Fisheye et macro : des prises de vue avec effets speciaux

Parmi les différents types d’objectifs pour appareils reflex, certains permettent de réaliser directement des effets spéciaux. En particulier, les photographes ont toujours avec eux, soit un objectif fisheye ou un objectif macro. Ces équipements permettent de profiter d’une prise de vue singulière. Toutefois, chacun a ses propres particularités. Zoom sur ces objectifs dédiés aux effets spéciaux.

L’objectif fisheye : pour des captures à 360°

Se traduisant par « œil de poisson », un objectif fisheye permet de réaliser des prises de vue étonnantes. En effet, toutes les images prises seront dotées d’un angle de 360°. Cela permet ainsi de rassembler dans une seule photo tout ce que vous voyez. Par ailleurs, contrairement aux objectifs d’appareils photos classiques qui proposent une perspective conique, un objectif fisheye propose des perspectives en courbes. Cela signifie que les lignes droites sont déformées de façon circulaire. En montant ce type d’équipements pour les prises de vue, les photographes visent surtout à obtenir des images plus dynamiques.

Vous pouvez notamment choisir entre deux types d’objectifs fisheye, dont les diagonaux et les circulaires. La première permet de produire des images rectangulaires classiques, tandis que l’autre permet d’obtenir des images en forme de cercle. Dans tous les cas, ces objectifs se caractérisent par une lentille circulaire et proéminente. Cela ne permet pas ainsi d’y fixer des filtres. Toutefois, le grand avantage de ces équipements est de ne plus avoir besoin de cadrer ni de faire la mise au point. En effet, tout ce qui se trouve devant le photographe est systématiquement inclus dans l’image. De plus, la netteté est assurée jusqu’à l’infini. Cela découle notamment du fait que la focale est très courte.

Les images surprenantes prises avec un fisheye sont de véritables œuvres d’art. Vous pouvez d’ailleurs facilement créer votre album photo dédié à vos créations fisheye les plus étonnantes sur Lartdelaphoto. Cet éditeur photo propose ses services directement en ligne pour vous éviter de vous déplacer. Vous pouvez d’ailleurs y choisir entre de nombreux thèmes et un large éventail de possibilité de mise en page. Que ce soit pour le sport, l’architecture, le paysage ou les portraits, ces objectifs sont à inclure absolument dans votre panoplie de photographe.

L’objectif macro : pour les amoureux de l’infiniment petit

Voulez-vous prendre en photo des insectes, des pollens de fleurs, des pièces de montres mécaniques et d’autres éléments microscopiques ? Il vous faut un objectif macro. En effet, les objectifs standards ne permettent pas de réaliser des prises de vue très rapprochées. Pour leurs parts, les macros servent à reproduire les éléments photographiés en taille réelle. Cela signifie que la netteté est obtenue lorsqu’un sujet d’un centimètre aura aussi une taille d’un centimètre sur le capteur. Un objectif macro permet ainsi de bénéficier d’un rapport de reproduction d’image 1 :1.

Les objectifs macros sont plébiscités par les photographes à cause de leurs capacités à mettre en valeur n’importe quels objets, même ceux du quotidien. Pour débuter, vous pouvez notamment choisir des modèles ayant entre 40 mm et 105 mm de distance focale. Ces objectifs fisheye conviennent surtout aux sujets statiques et aux prises de vue au ras du sol. Pour bénéficier d’une plus grande résolution et photographier des insectes en mouvement, il s’avèrera nécessaire de choisir des modèles ayant entre 150 mm  et 200 mm de distance focale.